Production d’énergie

Solaire

Le solaire thermique, une filière en croissance

La région des Pays de la Loire dispose d’un gisement solaire intéressant, un peu supérieur à la moyenne nationale. Il est compris entre 1 220 et 1 350 kWh/m2/an en Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne et Sarthe. Le gisement solaire de la Vendée, situé entre 1 350 et 1 490 kWh/m2/an, est le plus favorable de la région.

Une augmentation des installations solaires thermiques a été constatée dans les Pays de la Loire à partir de 2002, en lien avec la mise en place, jusque 2006, du plan soleil par l’ADEME et par la création d’un crédit d’impôt spécifique en 2005. En Pays de la Loire, la production d’énergie solaire thermique est de l’ordre de 3,2 ktep en 2011 (soit environ 35 GWh) par près de 70 000 m2 de panneaux. Le SRCAE vise une multiplication par 6 de la production solaire thermique d’ici 2020.

Panneaux solaires thermiques – J.M. Bernier-MEDDE

Le solaire photovoltaïque, une filière particulièrement dynamique

Le développement du photovoltaïque a été particulièrement précoce en Pays de la Loire où le cap du premier MW raccordé a été franchi dès le début de l’année 2007 quand cela s’est produit en 2008, voire l’année suivante dans la plupart des autres régions.

Au début de l’année 2015, les Pays de la Loire accueillent un parc photovoltaïque de 350 MW, la Vendée compte pour environ 30 % de cette puissance. La région est la 5ème par l’importance de son parc photovoltaïque. Après deux années consécutives de baisse du volume raccordé, le développement de la filière a rebondi en 2014. Les Pays de la Loire se distinguent par l’importance des petites et moyennes installations. La Vendée et la Loire-Atlantique sont même les deux départements les plus fortement équipés en petites installations à l’échelle de la France. Malgré la rareté des centrales solaires dans la région, qui constituent désormais la majeure partie de l’accroissement du parc à l’échelle nationale, le niveau des raccordements effectués en 2014, s’il était maintenu par la suite, permettrait à la région d’atteindre les objectifs fixés pour 2020 par le SRCAE (650 MW).

Avec 372 GWh d’électricité d’origine photovoltaïque produite au cours de l’année 2014, la production des Pays de la Loire représente environ 6 % de la production nationale. Cette production d’électricité photovoltaïque a pesé pour environ 6,5 % de la production électrique régionale mais seulement pour 1,5 % de l’électricité consommée en 2014 en région.

 

Thierry Degen/MEDDE – capteurs solaires photovoltaïques au sol installés dans un jardin.

 

Le photovoltaïque reste l’une des filières les plus dynamiques et des plus utiles à l’atteinte des objectifs régionaux en matière d’énergies renouvelables. La filière représente 4 % de la production d’énergie renouvelable visée pour 2020 dans la région.